Les news du week end

 

Entre 150 et 200 personnes ont
participé à une free-party dans la nuit de vendredi à samedi à Poligny,
près de Nemours, en lisière de forêt. Vers 5h30, trois patrouilles de
gendarmerie ont procédé à des contrôles d’ide

 

Entre 150 et 200 personnes ont
participé à une free-party dans la nuit de vendredi à samedi à Poligny,
près de Nemours, en lisière de forêt. Vers 5h30, trois patrouilles de
gendarmerie ont procédé à des contrôles d’identité, avant de prier les
fêtards de quitter les lieux. Aucune plainte n’a été déposée, en
l’absence de riverains aux alentours.













Les deux organisateurs sont originaires de Lagny et du Loiret.

Publié le 09/06/2013
Source : http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/une-free-party-nocturne-09-06-2013-2879517.php

**************************************

Saint-Restitut: une rave-party non autorisée perturbe tout le secteur du Tricastin

Entre 3000 et 4000 raveurs font la fête depuis
samedi soir dans l'ancien théâtre d'images, les carrières de pierres de
Saint-Restitut, dans le Sud Drôme.La gendarmerie a reçu des centaines
d'appels d'habitants excédés.

Les nuisances sonores se sont fait entendre jusqu'à Pierrelatte, à une quinzaine de kilomètres de Saint-Restitut.

Le maire de Saint-Restitut explique que cette rave-party est partie
d'un mal entendu. Il dit avoir juste donné l'autorisation à 2 jeunes de
faire des photos et des vidéos. Mais ce sont des milliers de personnes
qui se sont installées sur le site.

Les raveurs ont prévu de rester jusqu'à lundi. La compagnie de gendarmerie de Pierrelatte est sur place.




Paru le 09/06/2013
Source : http://www.francebleu.fr/infos/drome/saint-restitut-une-rave-party-non-autorisee-perturbe-tout-le-secteur-du-tricastin-632000

**************************************

Jouqueviel. La rave party réunit 700 teufeurs au bord du Viaur

Animation inhabituelle dans le petit village de Jouqueviel,
investi dans la nuit de samedi à dimanche par environ 500 raveurs… qui
ce dimanche matin se comptaient à plus de 700 sur l’aire de pique-nique
du pont de Larroque, en bordure du Viaur. «On m’a réveillée à 2 h 30 du
matin pour me dire qu’une rave party avait commencé sur ma commune.
L’organisateur, du Tarn-et-Garonne, affirmait aux gendarmes qu’il avait
l’autorisation, mais c’est faux», précise Monique Casté, maire de
Jouqueviel… dont la population a été soudainement multipliée par 7
(N.D.L.R. : la commune compte 103 habitants).

Les raveurs, venus de toute la région, ont donc choisi ce site situé
en lisière du département de l’Aveyron. Devant l’afflux de véhicules, la
gendarmerie a dû mettre en place un point de contrôle, entre Mirandol
et Jouqueviel. Les teufeurs devaient se disperser hier après-midi mais
ils devaient s’attendre à être contrôlés par les gendarmes du Tarn et de
l’Aveyron. La maire de Jouqueviel espérait bien sûr que tout se passe
bien jusqu’à la dispersion. «Mon inquiétude vient de la proximité avec
la rivière. J’espère que personne n’aura l’idée de sauter à l’eau.»

Publié le 09/06/2013

Source : http://www.ladepeche.fr/article/2013/06/10/1646288-jouqueviel-rave-party-reunit-700-teufeurs-bord-viaur.html

**************************************

Une rave party sauvage réveille le secteur du Tricastin

Appels de riverains excédés vendredi,
intervention des gendarmes samedi... Le week-end n'a pas été de tout
repos pour les habitants du secteur du Tricastin, avec une rave-party à
Saint-Restitut, entendue à 15 km à la ronde.

Rave-party à Saint-Restitut dans la Drôme Alexis Hennebelle © Radio France





Dans le secteur du Tricastin, de nombreux
habitants ont eu beaucoup de mal à dormir ce week-end. Particulièrement à
Saint-Paul Trois Châteaux. Des insomnies causées par une rave party,
non-autorisée, organisée dans l'ancienne carrière de pierre de
Saint-Restitut, dans le Sud Drôme.

Dans la nuit de vendredi à samedi,
les gendarmes ont reçu des centaines d'appels de riverains excédés.
Samedi soir il y a eu beaucoup de monde, des centaines de voitures,
environ 2000 teufeurs.










La rave party a été entendue à des kilomètres à la ronde.  Alexis Hennebelle 

En marge de la rave party, tous les participants ont été contrôlés à
la sortie des festivités. Dans la Drôme, 4 personnes étaient en état
d'alcoolémie au volant, 10 sous l'empire de stupéfiants. 4 autres
personnes ont été contrôlées pour usage et détention de cocaïne,
amphétamine ou cannabis.



La rave party de Saint-Restitut a été stoppée par les gendarmes Alexis Hennebelle © Radio France

Paru le 10/06/2013

Source : http://www.francebleu.fr/infos/rave-party/une-rave-party-sauvage-reveille-le-secteur-du-tricastin-633390




Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires