Les news du week end

 

Une « free party » au nord de Ploërdut et une seconde au sud de la commune

Une première « free party »
(fête techno) a commencé à se mettre en place à Ploërdut, près de
Guémené-sur-Scorff, dans le M

 

Une « free party » au nord de Ploërdut et une seconde au sud de la commune

Une première « free party »
(fête techno) a commencé à se mettre en place à Ploërdut, près de
Guémené-sur-Scorff, dans le Morbihan. Les «teufeurs» ont commencé à se
rassembler dans le secteur de Toulbahado. On vient d’apprendre qu’une
seconde « free party » s’apprête à démarrer au sud de Ploërdut, du côté
de Kerourin.

Pour l’instant, on ne compte qu’une
quarantaine de raveurs, qui montent le matériel. Les organisateurs
attendent au maximum 500 personnes pour la première et 300 pour la
seconde. L’une est organisée à l’occasion d’un anniversaire, l’autre a
un but humanitaire. Il s’agit de récolter des fonds au profit du
Burkina-Faso.

Paru le 21/01/12

Source : http://www.ouest-france.fr/region/bretagne_detail_-Une-free-party-au-nord-de-Ploerdut-et-une-seconde-au-sud-de-la-commune_8619-2034725_actu.Htm

**==**==**==**

Morbihan. Deux « free parties » se terminent à Ploërdut

Entre 1 000 et 1 500
personnes ont participé, dans la nuit de samedi à dimanche, à une
« free party » (fête techno), en plein air dans un champ au sud de
Ploërdut, à 20 km de Pontivy, au nord-ouest du Morbihan.

Les
recettes du concert, où six sound-systems (sonos mobiles) étaient
installés, devraient servir à financer un convoi humanitaire pour le
Burkina-Faso, en 2013, sous l’égide d’une structure autogérée baptisée
Comité de soutien des jeunes. Aucun incident à signaler pendant le
rassemblement, organisé sur un terrain privé avec l’accord du
propriétaire, en pleine campagne.

Une autre fête au nord

La
même nuit s’est déroulée une autre « free-party », au nord de la petite
commune. Aucun lien entre les deux événements, apparemment. Ce second
rassemblement, dont la mairie a eu connaissance au dernier moment, a
rassemblé moins de monde : entre 200 et 300 personnes. Elle s’est tenue
pour célébrer un anniversaire.

Paru le 22/01/12

Source : http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Morbihan.-Deux-free-parties-se-terminent-a-Ploerdut_40771-2034999-pere-bre_filDMA.Htm

**==**==**==**

Plus de mille « teufeurs » pendant la nuit aux deux fêtes techno de Ploërdut

Les gendarmes ont relevé la
présence de plus de mille « teufeurs » aux deux « free party » (fêtes
techno) qui ont débuté vendredi soir à Ploërdut près de
Guémené-sur-Scorff dans le Morbihan. Ils évaluent à 400 personnes le
nombre de participant à celle de Kerorin, au sud de la commune. La
participation à celle du nord de Ploërdut, à Toulbahodo est estimée à
350 personnes. Des chiffres relevés à 4 h du matin.

Les deux raves devraient se poursuivre jusqu’à 13 h pour l’une et 16 h pour l’autre. « Avec une baisse progressive du son », commente
le capitaine Mahec, commandant de la compagnie de gendarmerie de
Pontivy. Les teufeurs se trouvent sur des terrains privés, loués ou
prêtés pour l’occasion.

Il n’y a eu aucune
intervention des gendarmes ou des sapeurs-pompiers pendant la nuit. Les
gendarmes ont prévu des contrôles routiers, portant sur l’alcoolémie
notamment, à la sortie de chaque « free party ».

Paru le 22/01/12
Source : http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Plus-de-mille-teufeurs-pendant-la-nuit-aux-deux-fetes-techno-de-Ploerdut_40771-2034819-pere-bre_filDMA.Htm

**==**==**==**

Plus d'un millier de teufeurs sur deux sites

a gendarmerie a été prévenue samedi matin que le soir même, deux
fêtes étaient organisées à Ploërdut. Malgré un dispositif à préparer
dans l'urgence, tout s'est bien passé.





C'est
samedi matin, le jour même donc, que la gendarmerie a été mise au
courant qu'une fête du genre rave party se préparait à Ploërdut. Une
réunion avec les organisateurs a alors eu lieu en mairie. Il était
prévu que les festivités se déroulent sur un terrain privé, au lieu-dit
Kerourin.

Une soirée solidaire avec le Burkina Faso

Au
total, plus de 1.000 participants ont pu profiter de trois murs de son
de 50kW et de plusieurs DJs. Sur place aussi, en plus des traditionnels
stands de prévention et de secourisme, des stands de vente d'objets du
BurkinaFaso. La free party s'appelait, en effet, «Du son pour Sabou».
L'événement était mis en place pour réunir des fonds pour le Comité de
soutien des jeunes et, ainsi, collecter des fournitures médicales,
scolaires, informatiques et agricoles pour le convoi de 2013. «Pour se
faire plaisir, et faire du bruit jusqu'au BurkinaFaso», précisait un
organisateur. L'entrée s'est faite sur donation libre pour financer ces
projets pour ce pays. Parallèlement, une seconde free party était
organisée sur un autre terrain de la commune, à Toulbahado. Selon la
gendarmerie, ils étaient environ 350 devant un seul et unique son.

«Tout s'est bien passé»

Côté
organisation, on se réjouit d'une très bonne ambiance. Côté forces de
l'ordre, on signale qu'il n'y a pas eu de débordements. «Au final tout
s'est bien passé, notait le capitaine Mahec, de la compagnie de
gendarmerie de Pontivy, même si on a été surpris du nombre de
participants, on n'en attendait pas autant». «Heureusement que nous
avions imposé un certain nombre de règles, notamment concernant les
parkings, les accès des secours, sinon, vu l'affluence, nous aurions pu
vite être dépassés», ajoutait-il. Par ailleurs, une seule évacuation,
un jeune homme trop alcoolisé, a dû être effectuée. Hier après-midi,
les sites se sont tranquillement vidés de leur public, venu parfois de
très loin. Seules quelques voitures étaient encore sur place en début
de soirée. «Les gens préfèrent se reposer un peu avant de reprendre la
route», précisait le capitaine.

Paru le 23/01/12
Source : http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/morbihan/ploerdut-plus-d-un-millier-de-teufeurs-sur-deux-sites-23-01-2012-1574369.php




Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires