Quatre cents amateurs de techno réunis au cœur de la garrigue poussannaise

 

"Ouha, dis donc, j’ai craché vert fluo !" Ambiance bon enfant bien
que çà et là un peu hallucinante, hier, du côté de Pioch Monnier. Une
clairière d’un hectare environ planquée au beau milieu de la garrigue
poussannaise,

 

"Ouha, dis donc, j’ai craché vert fluo !" Ambiance bon enfant bien
que çà et là un peu hallucinante, hier, du côté de Pioch Monnier. Une
clairière d’un hectare environ planquée au beau milieu de la garrigue
poussannaise, où environ 400 amateurs de techno et quelque dizaines de
chiens se sont retrouvés dès samedi après-midi. Venus de la région mais
aussi des Landes, du Calvados, de Côte d’Azur, les ravers ont pour
beaucoup accédé au site avec leur véhicule via un chemin forestier pas
forcément indiqué.

Et c’est d’ailleurs la première tâche à
laquelle se sont attelés les gendarmes mobilisés sur les lieux : faire
en sorte que les voitures n’arpentent pas la garrigue. Sans empêcher
les amateurs de “bon son” de rejoindre leurs semblables, les militaires
leur ont donc demandé de le faire à pied ou, à défaut, de s’acquitter
d’une amende. "Les contrôles d’alcoolémie, c’est plutôt quand ils
partent", confiait hier sur place le responsable du dispositif. Un
officier qui, avec ses hommes, s’attendait à devoir rester mobilisé au
moins jusqu’à ce lundi matin. Pour autant, dès hier, difficile de
quitter Poussan sans être soumis à un contrôle d’alcoolémie, le
dispositif déployé ayant tout de même regroupé une quarantaine de
militaires.

Pendant ce temps, au bout du chemin caillouteux, les ravers
profitaient d’une ambiance ensoleillée à peine rafraîchie par un petit
vent du sud, sirotant leur bière à l’ombre des chênes verts.

Au
petit matin, ceux qui auront voulu quitter les lieux avec leur voiture
ou leur camion auront en revanche du mal à passer au travers des
contrôles. Et là, ce sera 135 € par véhicule venant de la clairière. Au
minimum.

Autant dire que la pilule sera dure à avaler.

Source : http://www.midilibre.fr/2011/06/12/quatre-cents-amateurs-de-techno-reunis-au-coeur-de-la-garrigue-poussannaise,334661.php

Paru le 13/06




Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires