Le multisons prend Gahard aux clichés

 

Événement 5 000 teufeurs sont attendus à un rassemblement électro à Gahard, au nord de Rennes


La tranquille commune de Gahard, à une trentaine de kilomètres au nord
de Rennes, s'apprête à vivre un week-end mouvem

 

Événement 5 000 teufeurs sont attendus à un rassemblement électro à Gahard, au nord de Rennes


La tranquille commune de Gahard, à une trentaine de kilomètres au nord
de Rennes, s'apprête à vivre un week-end mouvementé. Ce soir, à partir
de 18 h, les sonos vibreront au rythme de la techno. Comme en 2009, le
village accueillera sur ses terres un multisons, dérivé des rave-party.
« Les multisons ont été créés en Bretagne pour éviter les énormes
teknivals. C'est un rassemblement qui garde une taille humaine, qui
reste convivial », explique Romain, des P'tits Vilains, organisateur de
l'événement. L'association, qui attend 5 000 personnes, a loué un champ
de 6 hectares et reçu l'autorisation de la préfecture. « Aujourd'hui,
c'est plus tranquille pour les raveurs. On n'envahit plus un champ sans
autorisation. » Pourquoi avoir choisi Gahard ? « On connaît déjà le
site, il est adapté aux multisons », poursuit Romain. Il y a deux ans,
1 500 teufeurs s'étaient réunis là, à l'initiative d'un autre
collectif. « On aurait préféré avoir un autre terrain, mais ça ne s'est
pas fait. On changera la prochaine fois. »


Les riverains invitésUne déclaration qui
devrait ravir la municipalité. « Nous n'avons pas de commentaire à
faire », lâche un proche du maire. « Mais si ça pouvait se faire
ailleurs, ce serait aussi bien. » Hier, les bénévoles de l'association
ont rendu visite aux agriculteurs du coin et aux riverains. « On vient
se présenter, expliquer ce qui va se passer ce week-end. » Les teufeurs
ont conscience que leur passion n'est pas comprise par toute la
population. « On veut balayer les a priori. C'est pour ça qu'on invite
les habitants à passer nous voir sur le site. » Car le multisons, ce
n'est pas que de la hardtek et du boum-boum. « On couvre tous les
styles électro, comme la drum'n'bass, la trance, mais aussi du
reggae. » Pour éviter les nuisances, les P'tits Vilains ont tourné les
enceintes vers la campagne et baliseront les cultures des agriculteurs.
Il y a deux ans, l'événement s'était déroulé sans accroc. « Il n'y
avait pas eu de nuisance », reconnaît la municipalité. Seules les
vaches dormiront moins bien.

Paru le 06/05/2011

Source : http://www.20minutes.fr/article/719124/multisons-prend-gahard-cliches




Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires