La rave surprise dans un champ excède le maire - Plaudren

 

Annoncée pour samedi 18 et dimanche 19 septembre, puis annulée, la
rave a néanmoins eu lieu à Plaudren. Elle s'est déroulée sur un terrain
loué au lieu-dit Talhouët-Penderff, route de Plaudren - Plumelec. « Je suis exc

 

Annoncée pour samedi 18 et dimanche 19 septembre, puis annulée, la
rave a néanmoins eu lieu à Plaudren. Elle s'est déroulée sur un terrain
loué au lieu-dit Talhouët-Penderff, route de Plaudren - Plumelec. « Je suis excédé », lance Patrick Parisot, le maire, qui dialogue calmement avec des jeunes.

http://www.ouest-france.fr/of-photos/2010/09/20/va_2246537_1_px_470_.jpg

Le
maire a entendu les premiers sons samedi vers 22 h 30. Les coups de
téléphone de riverains ont alors commencé à affluer. Il a alerté la
gendarmerie qui n'était pas non plus informée de ce techno son dont la
musique s'entend à plusieurs kilomètres à la ronde. « 15 000 watts de son sur un seul mur »,
selon Grégory Guichard. Ce dernier avait annulé son projet ici voici
une douzaine de jours, mais était néanmoins présent. Le relais aurait
été pris par un jeune Finistérien à l'occasion de son anniversaire.

« Nous ne dépassons pas les 500 personnes, poursuit Grégory Guichard. Nous
n'avons pas de limite de puissance de son. Nous ne sommes pas obligés
d'avoir une autorisation. Il faut juste l'accord du propriétaire du
terrain »
.

« Ce ne sont pas les jeunes que je mets en cause, indique le maire.
Ce qui m'excède, c'est la circulaire du ministère de l'Intérieur. Je
suis le garant de la sécurité et de la tranquillité de mes administrés
et je ne peux que constater
les faits et enregistrer
les plaintes. Depuis le multisons autorisé par la préfecture en
septembre 2009, c'est la cinquième rave sur la commune. Ça commence à
bien faire. Un propriétaire peut louer ses terres et créer ainsi ce
type de perturbation avec la bénédiction d'une circulaire
ministérielle. »

Présente sur le secteur dès qu'elle a
été prévenue samedi, la compagnie de gendarmerie de Vannes a ensuite
assuré des contrôles. Selon celle-ci, le nombre des raveurs ne
dépassait pas 300. La rave s'est achevée hier vers 14 h.

Lien : http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-La-rave-surprise-dans-un-champ-excede-le-maire-_56157-avd-20100920-59003960_actuLocale.Htm

Post : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.




Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires