Emeute à Clermont-ferrand pour la fête de la musique

"Nous on s'est fait jeter d'un square par des keufs enragés qui avaient qu'une envie c'est de se défouler et provoquer une panique"

 

La musique dans le square c'était de la drumtek(normal)et la sur le coup des 4-5heure ils se sont posés devant le matos et ils ont tout arreté en attendant que yé des débordements ils attendaient que yé quelqu'un qui ouvre sa gueule ce que quelqu'un a fait et la nous avons tous vu l'horreur(on était 100 a 150 dans le parc)

Le mec en question s'est fait courser et plaquer contre un mur (il étaient a 5ou6 contre lui avec des matraques j'imagine mm pas l'état du type et c la que tout a commencer les keufs nous poussez comme des animaux nous demandant de rentrer chez nous je me suis meme pris des coups de maaaaatraque moi le peace and love>tout a dégéneré on s'est "réfugié vers un mur de son voisin les "bergers" de la justice nous y forçaient...

les jets de bierres et les mec ki se faisait éclater (5sur1) ont alors pris une tournure gravissime(tout le monde sait que la haine engendre la haine); j'ai vu des horreur un type qui se faisait chopper violemment et sa copine qui criait :Arrétez!!!!!!!!!!!!a recu le meme sort et c'est la que j'ai compris qu''on avait plus de liberté et j'ai jamais eu autant la rage contre des keufs; Comprennez que je cite seulement ce que j'ai vu(donc pas tout) j'ai entendu qu'ils appelez des renforts (car il faut que vous sachiez que toutes les casernes de police s'étaient concentrée sur Clermont-ferrand)

ces violences ne se finisssent donc pas la; je fut séparé de ma copine et j'appris + tard qu'elle s'était fait gazé avec une copine((a coup de lacrimo dans une ruelle les flics les avaient jettées dedans et ces exploits judiciaires se contaient en nombre......... Une meufs a agonisé dans de la lacrimo......les flics ont étaient obligé de l'aider et le trucs qui me reste le + en mémoire c un type qui a jetté une canette enguise de mécontentement et qui s'est fait éxploser au sol par une armée de keufs bref etc.......................

Même ceux qui tentaient d'entammer le moindre discour de négociation sensé se faisai matraquer et je ne mens pas ..........."

Brice sur fruityclub.net

Citation
Je suis le très nerveux, le keuf, l'incontrôlé,
Le grand croquemitaine au lard tout ramolli.
Mon bleu de toile forte et mon look policier
Portent les blousons noirs à la mélancolie.

Dans l'habit de Rambo, roi des mic-macs musclés,
À moi le casse-pipe et l'Améritalie,
L'herbe qui plaisait tant aux dealers des allées
Et la trouille et le chancre, au dollar vert sali.

Suis-je lourd ou Brutus ? Chevènement, Papon ?
Mon oeil est rouge encor des gaz lacrymogènes.
J'ai usé de ma glotte ainsi qu'une sirène...

Et j'ai deux fois vingt beurs caressé du bâton :
M'occupant tour à tour à leur dire leur fait
Dans des sous-sols qui suintent à leurs cris étouffés.

Gérard Nerfdeboeuf
 




Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires