Trans Musicales : Un teknival aura-t-il lieu ?

Un teknival sauvage est en train de s’organiser sur les réseaux sociaux en marge des Trans Musicales, de vendredi à dimanche Rennes.

Un teknival militant « en réponse aux multiples répressions concernant les free party en Bretagne » peut-on lire sur plusieurs sites spécialisés.

Contacté hier, un des organisateurs a détaillé les raisons qui ont poussé certains sound-systems à venir à Rennes ce week-end :

« L’un d’entre nous s’est fait saisir son matériel par les gendarmes il y a quinze jours près de Fougères. La saisie s’est mal passée. Ce rassemblement est une réponse aux autorités qui nous empêchent d’organiser nos free party ».

Lieu secret

La tenue effective de ce teknival, si elle est dure à évaluer, est prise très aux sérieux par la Préfecture et la ville de Rennes qui n’ont pas reçu de « demandes officielles ».

Reste le lieu ? Les teknivaliers ne peuvent pas aller à la Prévalaye, occupée aujourd’hui par les familles des industriels forains. La Plaine de Baud est également impraticable avec les travaux de terrassement du futur quartier Baud Chardonnet…

 

Paru le 03/12/2013

Source : http://www.rennes.maville.com/actu/actudet_-trans-musicales-le-spectre-d-un-teknival-sauvage-agite-le-net_fil-2443818_actu.Htm?xtor=RSS-4&utm_source=RSS_MVI_rennes&utm_medium=RSS&utm_campaign=RSS

 




Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires