Tekos prevu pour les Transmusicales de Rennes

 

Le Fly
Site officiel du tekos

Concernant le Tecknival: Le collectif Korn'g

 

Le Fly
Site officiel du tekos

Concernant le Tecknival: Le collectif Korn'g Heol tiens à s’exprimer sur le refus de la préfecture et ses motifs
COMMUNIQUE

Le collectif Korn'g Heol tiens à s’exprimer sur le refus de la préfecture et ses motifs.


« les porteurs du dossier ne veulent assumer aucune responsabilité dans cette manifestation »


La déclaration a été signe par 30 Sound-Systems montés en association, et comprenant donc chacune a ce titre une assurance de responsabilité civile et au moins 3 membres permanents, comment oser dire que personne ne prend de responsabilité dans ce cas ?


Le collectif représentant ces associations a un rôle de médiateur entre celles ci et l’Etat, pourquoi dans ce cas devrait il lui aussi prendre une assurance en son nom ?


« Absence totale d organisation des premiers secours sur le terrain »


Il est a noter que le collectif « Des Sons de l Ouest » n’en est pas à sa première médiation, que ses membres sont pour beaucoup des organisateurs de soirées et sont au fait des dispositions a prendre pour les différents types d événements. Le collectif a donc prévu et prévenu les secours qui lui incombe, en l’occurrence La Croix Rouge, dont le dossier complet a été déposé a la préfecture et jugé parfaitement viable et validé lors de la réunion du lundi 5 novembre.


La préfecture nous demande de respecter les textes réglementaires qui régissent les secours et le collectif le fait. Nous avons prévenu le SDIS mais rappelons que, pour ce type d’événement ayant d après les textes en vigueur un « coefficient 10 », la gestion des secours est a prendre en charge par la préfecture du département concerné ! Comment se fait il que Médecin du Monde n’est pas été convié par la préfecture comme les autres années ainsi que la loi le lui demande, alors que son efficacité est plus a prouvé tant en matière de prévention que du traitement de la bobologie qu’elle assure d’après le SDIS a 80% ? La préfecture n’a pas respecté les textes réglementaires sur les secours !


« Danger lié à la proximité des étangs d Apigné » « Accessibilité au terrain et surtout évacuation des victimes ... »


Des rassemblements ce sont déja déroulés sur le site de la Prévalaye sans organisation, sans secours, sans que aucun cas de noyade ou de pollution ne soit à déplorer. Mais prenons en compte ce risque : Pourquoi la préfecture ne donne pas autant de moyens pour sécuriser cette endroit que pour interdire cette manifestation ? Ces 1000 CRS/policiers et gendarmes mobilises n’auraient ils pas pu participer à la sécurisation de l’endroit prévu plutôt que de servir a matraquer les jeunes qui se réuniront ce we ? Comment se fait il qu un site, réquisitionné en 2001 et où les gens souffrants ont pus être évacués, soit invalidé aujourd’hui par les même services alors que tant de moyen sont mis a disposition ?


A la vue de ces arguments, dans la mesure où ce dossier de teknival est le plus complet rédigé à ce jour pour un évènement de musique libre, et dans la mesure où son interdiction va entraîner des problèmes de sécurité bien plus grave que si il s’était tenu, qui, ici, n’est pas responsable ?


MANIFESTATION SAMEDI 15H (place de la mairie) RENNES SORTEZ LES BANDEROLES / LES COULEURS ........


Collectif rennais contre les violences policières et sécuritaires






Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires