Le bilan Teknival du sud

 

Le Teknival d'été a rassemblé jusqu'à 45.000 amateurs de musique techno ce week-end sur l'ancienne base de l'OTAN de Crucey (Eure-et-Loir), a-t-on appris dimanche après-midi auprès de la préfecture du département.


Au plus for

 

Le Teknival d'été a rassemblé jusqu'à 45.000 amateurs de musique techno ce week-end sur l'ancienne base de l'OTAN de Crucey (Eure-et-Loir), a-t-on appris dimanche après-midi auprès de la préfecture du département.


Au plus fort de la fête, "entre 40.000 et 45.000 personnes" dansaient aux rythmes des sound-systems dans la nuit de samedi à dimanche, a précisé à l'Associated Press Chantal Ambroise, directrice de cabinet de la préfecture.
Les premiers "teufeurs" ont commencé à quitter le site dès dimanche matin, la fête devant prendre fin lundi à l'aube. L'ancienne base aérienne doit être intégralement libérée dans l'après-midi.


Dans la nuit de samedi à dimanche, les gendarmes ont interpellé 12 personnes, soupçonnées d'appartenir à un réseau de trafic de cocaïne, a rapporté la préfecture. Quatorze personnes ont dû être évacuées de la fête, dont une qui a été transférée en hélicoptère vers l'hôpital de Dreux, victime d'une surdose. Au total, le poste médical avancé a pris en charge 115 danseurs, et la Croix-Rouge 449, a détaillé Mme Ambroise.


Pour assurer le bon déroulement de cet événement, près de 600 gendarmes, 50 sapeurs-pompiers et les moyens de l'Equipement ont été mobilisés aux côtés des services de santé de la région, de la Croix-Rouge française ou d'associations telles que Médecins du monde.

Il s'agit du troisième rassemblement de ce genre depuis le début de l'année, après ceux de Marigny (Marne) en mai et de Carnoët (Côtes d'Armor) en juin. AP



source le nouvel obs



Tres bientot le vrai report Electroziq par philoops...




Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires